La féminisation du sport et la démocratisation de certaines disciplines qualifiées auparavant de « masculines » (CrossFit, Rugby, Boxes…) a mis en lumière une autre image de la femme et de son corps. Celui-ci s’envisage désormais en termes de capacité physiques,mentales et d’accord avec soi-même.

Peu à peu, les stéréotypes reculent et il est aujourd’hui plus facile d’accepter un corps féminin au naturel avec ses formes, ses muscles, imperfections et stigmates du vécu. 

CORPS ET PERFORMANCES

Il y a quelques années, les jeunes sportifs et sportives des pôles Espoir / France étaient recrutés en premier lieu selon des critères physiques bien déterminés. Ces sélections ont brisé des carrières mais ont également eu des impacts psychologiques dramatiques, surtout sur les jeunes filles. Il n’est pas rare  d’entendre que d’excellentes gymnastes ou danseuses jugées un peu trop rondes se soient soumises à des régimes drastiques au péril de leur santé…. Les choses changent peu à peu même si les stéréotypes sont encore très présents. Ainsi, certains athlètes ont réussi à percer dans leurs disciplines malgré un physique « inattendu ».

UNE IMAGE PLUS POSITIVE

L’évolution des moeurs permet de comprendre qu’il n’existe pas de modèle ou de normalité en matière de physique. Exit les « trop » / « pas assez »  (mince, plantureuse, grande, musclée…), les accusations de vouloir « ressembler à un homme » ou à telle ou telle actrice. Ces préjugés et standard de beauté sont peu à peu remplacés par des notions de force, vitalité qui sont propre à chacun mais aussi de santé et bien être. 

La plupart du temps, les femmes pratiquant un ou plusieurs sport(s) de manière intensive ne sont pas à la recherche d’un but esthétique mais de dépassement de soi, performances. Leur corps est façonné par la manière de travailler, l’intensité et la physiologie de la discipline. Le muscle devient alors fonctionnel : il permet de sauter plus haut, lancer plus loin, soulever plus lourd, courir plus vite et in fine de dépasser le simple stade de l’état de santé et de bien être pour améliorer la condition physique.

Le corps est donc le résultat d’une activité (ou de la sédentarité !) mais également d’une morphologie, d’un métabolisme..et l’essentiel est de parvenir à trouver son équilibre, à faire des choix de vie, à lâcher prise et s’accepter.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s