Manger sain à l’extérieur : épisode #1 – Le restaurant Français

De plus en plus de restaurants proposant de la cuisine saine, paléo, bio, sans produits animaliers ouvrent leurs portes. Ils peuvent être une bonne alternative pour manger équilibré mais ne font souvent pas encore l’unanimité. Les repas pris à l’extérieur peuvent être source de stress et de questionnements.

Dîner d’affaires, anniversaire, ou sortie imprévue, vie sociale et diète (quel qu’en soit l’objectif) ne sont pas forcément incompatibles.

De l’apéritif au dessert, guide du manger bien à l’extérieur ! Avec dans un premier volet, les choix les plus judicieux dans des restaurant français.

« QUE SOUHAITEZ- VOUS BOIRE? »

Il est parfois compliqué de ne pas passer pour un extraterrestre en commandant un verre d’eau. Heureusement, il existe d’autres options, plus savoureuses. La première est l’incontournable jus de tomate, très frais, faible en calories et riche en fibres. Avec un peu de tabasco et de sel de céleri, il sera parfait.

tomato-316308_640Le combo eau gazeuse  et citron est aussi un allié de choix: l’eau gazeuse est riche en minéraux et le citron est un antibiotique, antibactérien et antiseptique particulièrement puissant.  Enfin, la bière, option la moins saine de la sélection, présente quand même quelques avantages : riche en en vitamines B, elle permet aussi d’augmenter le taux de bon cholestérol et de prévenir les calculs rénaux. Le verre de vin sera choisi plutôt rouge que blanc pour sa richesse en polyphénols et tanins.

Sont à éviter:

  • les jus de fruits à base de concentré et avec sucres ajoutés,
  • les sirops,
  • les cocktails, alcoolisés ou non
  • les alcools forts, calories vides par excellence.

ENTRE-PLAT OU PLAT -DESSERT ?

D’une manière générale il sera toujours plus aisé de manger sain en optant pour « entrée-plat ». Rares sont les desserts apportant peu de sucre et  leur index glycémique est de surcroît souvent très haut.  La composition « entrée-plat-dessert » est autorisée une fois par semaine, sur un repas au cours du quel il est possible de complètement lâcher prise et se faire plaisir sans modération!

L’ENTREE : MISER SUR DU VERT OU DU CRU

L’entrée est l’occasion de faire le plein de légumes ou d’aliments crus, sources de nombreux nutriments : une salade, des légumes, un gaspacho, du poisson ou de la viande crus ou marinés sont des options saines. salad-791891_640

Sont à éviter :

  • les fritures de tous types,
  • les tartes et quiches, bombes à acide gras insaturés,
  • les sauces salades industrielles (toujours demander l’huile d’olive et le vinaigre à part).

LE PLAT : SE RASSASIER SAINEMENT

Les viandes et poissons grillés ou à la plancha, ainsi que les carpaccio et tartares permettent d’apporter des protéines de qualité.

IMG_2822.JPGMême si des pommes de terres (frites, pommes dauphines, purée..) sont souvent proposées en accompagnement, est plus judicieux d’y substituer du riz et des légumes.

En effet, l’index glycémique des pomme de terre est plus élevé, et leur préparations sont souvent très grasses (huile, beurre..). L’association riz/légumes cuits, permet quant à elle d’apporter les glucides nécessaire ainsi que des vitamines et minéraux.

Sont à éviter :

  • les plats en sauce et ceux portant des noms trop compliqués sur la carte qui sont souvent synonymes de calories cachées (sucres ajoutés, farines, fritures…),
  • le traditionnel hamburger/frites contient trop de glucides. Si le restaurant ne propose que cette spécialité il est préférable de l’accompagner d’une salade.

Enfin, le pain peut rapidement faire exploser le quota de calories. La règle est simple ici :

  • si le repas ne contient pas de féculents: deux tranches maximum
  • si le repas contient des féculents : le mieux est de s’abstenir ou de se contenter d’une tranche au maximum !

FINIR EN DOUCEUR

Le dessert est certainement la partie la plus délicate (surtout pour les becs sucrés). Bonne nouvelle, la salade de fruit ou l’assiette de fromages peuvent tout à fait s’intégrer dans le cadre d’un repas équilibré. Un sorbet maison ou une coupe de fromage blanc peuvent aussi être un bon compromis entre plaisir et goût.

strawberries-1446443_640Enfin, pour les puristes, un café accompagné d’un carré de chocolat apportera un coup de fouet et quelques milligrammes de magnésium, bénéfique notamment en cas de fatigue, d’irritabilité et de stress.

Sont à éviter :

  • les pâtisseries industrielles
  • les crèmes glacées, surtout en coupe
  • la chantilly : riche en sucre et d’acides gras saturés.

Enfin, il est toujours possible de s’accorder un petit plaisir en optant pour la spécialité de la maison. Seules la conscience et l’envie de chacun interviennent à ce stade ! Un écart ou deux dans la semaine ne changeront pas la donne.

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Alice dit :

    Super conseils ! C’est vrai que c’est souvent dur de manger sain à l’extérieur, et personnellement j’ai toujours « peur » du restau qui va être choisi quand on est entre amis. Ces conseils sont faciles à appliquer et passent inaperçus en même temps 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s