coherence1

La cohérence cardiaque, proche de la méditation, correspond à un état particulier de la fréquence cardiaque. Elle permet d’apprendre à contrôler sa respiration pour réguler stress, anxiété et réduire tension artérielle. Cette technique serait également bénéfique sur les états dépressifs.

LE PRINCIPE DE LA COHÉRENCE CARDIAQUE 

Confronté à une situation de stress ou de colère, le cœur s’emballe, ses battements se font irréguliers en réponse à un message envoyé par le cerveau. Ces deux organes sont donc intimement liés : contrôler ses battements cardiaques permet donc, par analogie d’agir sur les émotions. Ce pouvoir, découvert par les travaux de l’HeartMath Institute de Californie a permis de développer le principe de la cohérence cardiaque à la fin des années 1990.

Une respiration calme agit ainsi sur le système nerveux autonome et diminue taux de cortisol ( hormone du stress). La fréquence cardiaque est plus lente, plus régulière et les signes de tensions s’évaporent.

UNE TECHNIQUE SIMPLE ET EFFICACE

La cohérence cardiaque est à son maximum lorsque 6 cycles respiratoires par minute sont atteints . Il s’agit donc d’inspirer 5 secondes puis d’expirer pendant 5 secondes, 6 fois. La technique est la suivante :

  • Inspirer profondément par le nez pendant 5 secondes en veillant à maintenir une respiration abdominale (le ventre  doit se gonfler)
  • Souffler (expirer)par la bouche pendant 5 secondes, toujours avec le ventre
  • Recommencer ces cycles respiratoire sur une durée de 3 à 5 minutes, soit 18 à 30 fois.

Pour compter les secondes, l’utilisation d’ une montre avec une trotteuse ou d’une une montre électronique est préconisée mais il est également possible de s’habiter à compter les secondes mentalement et d’y caler sa respiration.  Environ deux semaines de pratique quotidienne sont nécessaire pour parvenir à adopter une respiration en fréquence 6 de manière automatique et observer des résultats tangibles.

Bon à savoir : la cohérence cardiaque ne fonctionne pas bien en position couchée. Au départ, mieux vaut pratiquer dans un environnement calme puis, une fois la technique maîtrisée il est possible de l’utiliser dans tous les contextes et environnements qui nécessitent un retour au calme.  

AU DELÀ DE LA COHÉRENCE CARDIAQUE

La cohérence cardiaque peut s’accompagner de visualisations mentales servant à faire le vide en soi et à chasser les pensées parasites. Il est par exemple possible d’imaginer durant l’inspiration une bulle d’air pur et à l’expiration un moment heureux, rempli d’amour, durant lequel tous les sens ont été sollicités. 

Si l’exercice de cohérence cardiaque vient en aide à une situation de stress, le fait de visualiser la même situation qui se réalise de manière idéale durant le cycle « inspiration- expiration » peut également permettre de reprogrammer positivement son cerveau.

POUR BIEN DÉBUTER : 

Quelques vidéos d’exercices de cohérence cardiaque :

  • Il est possible de dessiner des vagues.  Explication ici
  • L’exercice des fleurs et de la montagne :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s