L’alimentation a radicalement changée au cours des soixante dernières années et nous ne mangeons plus ce que nous devrions : 80% de notre alimentation est aujourd’hui d’origine industrielle et donc raffinée, transformée et dénaturée.  Agents de textures, acidifiants, colorants, conservateurs, pesticides ou encore la cuissons à haute température intoxiquent l’organisme qui ne peut plus remplir ses fonctions d’éliminations correctement. Pire encore, certains additifs sont reconnus comme étant des perturbateurs endocriniens. A cela s’ajoute l’appauvrissement des sols liés à l’agriculture intensive qui produit des aliments peu intéressants en vitamine et nutriments.

Apparaissent alors des désagréments tels qu’une prise de poids, des maux de têtes, une fatigue générale, des infections urinaires, un mauvais sommeil, un teint brouillé, des poches ou cernes sous les yeux, des problèmes digestifs, cutanés (eczéma, acné…) , ORL (otites à répétition, rhinites, sinusites…), des allergies, un affaiblissement du système immunitaires, une irritabilité ou une hypersensibilité. Une détoxification s’impose !

LES ORGANES DE DÉTOXIFICATION DIGESTIVE

Cinq organes sont particulièrement actifs dans la détoxification de l’organisme humain:

  • Le foie : il est l’organe régulateur de l’organisme par excellence. Son rôle est notamment de filtrer les produits de la digestion lors de la transformation des lipides, glucides et protéines. Il neutralise aussi toutes les autres substances indésirables et toxiques ( médicaments, alcool, additifs, pesticides).
  • La peau : elle est la première frontière avec l’extérieur. Elle permet d’évacuer les toxines grâce au phénomène de transpiration.
  • Les reins : ils filtrent, éliminent les déchets métaboliques et maintiennent les équilibres hydro-électriques, acido-basiques et osmotiques du sang.
  • Les poumons, participent à l’élimination des déchets sous forme de gaz carbonique. Il est nécessaire de pratiquer une activité physique et d’apprendre à respirer pour maintenir une bonne vitalité générale.
  • Les intestins : l’intestin grêle absorbe les nutriments de notre alimentation. Le colon, quant à lui participe à l’élimination extérieure des résidus du bol alimentaire non absorbés. Lorsque les résidus y stagnent trop longtemps (par constipation par exemple), ils entrent en putréfaction et entraînent un phénomène d’intoxication.

C’est leur encrassement qui produit un ralentissement métabolique et les symptômes évoqués plus haut.

 

POURQUOI ET QUAND SE DÉTOXIFIER ?

Les cures de détoxication en naturopathie aident l’organisme à retrouver son équilibre et ses forces de réparation. Il s’agit principalement d’une mise au repos du système digestif, qui sera complétée par certains exercices physiques, techniques de respiration, massages et réflexologie ainsi qu’une supplémentation avec des plantes drainantes. Durant la cure, il est également important de se débarrasser des pensées négatives qui freinent le chemin vers le bien être.

L’hiver s’accompagnant généralement d’une nourriture plus riche, d’un manque d’oxygénation et d’une baisse de moral, le retour des beaux jours est propice à la détoxification et permet de s’alléger pour redonner de l’élan au corps et à l’esprit.

 

PRÉCAUTIONS D’USAGE 

Certaines personnes auront beaucoup plus de mal à évacuer naturellement les toxines car leur organes tournent au ralenti : il est nécessaire d’avoir suffisamment de vitalité pour se débarrasser des toxines accumulées.  Les cures détox sont ainsi réservées aux personnes en bonne santé, qui ne souffrent d’aucune carences en vitamine et minéraux, maladie graves (troubles digestifs, cancer, diabète..) ou troubles du comportement alimentaire.
Il est nécessaire, dans tous  les cas, de garder à l’esprit qu’une détoxication est une démarche personnelle et individualisée qui ne doit pas être vécu comme une contrainte.  Il existe une quantité infinie de cures et de méthodes qui s’étendent d’un seul jour à plusieurs mois. Libre à chacun de mettre en place un tel processus en fonction de ses capacités, ses motivations et besoins. La détoxification peut aussi faire ressentir et remonter à la surface des émotions très fortes, chacune étant liée à un organe précis :

LA DÉTOXIFICATION EN PRATIQUE

Une pratique régulière de la détoxification est bien plus efficace et permet au corps de s’habituer à se nettoyer. Une journée par semaine peut très bien suffire au départ. L’idéal est de choisir un moment où les tentations sociales et les risques d’écarts seront les moins présentes.

Adopter une alimentation hypotoxique :

  • Bannir l’alimentation industrielle, les produits transformés, raffinés
  • Eviter la consommation d’alcool, de tabac, de café ou de médicaments, qui encouragent la production de toxines.
  • Diminuer le plus possible la quantité de protéines animales, les laitages, les céréales contenant du gluten ou dont la génétique a été transformée, les sucres et les graisses cuites ou saturées.
  • Augmenter la consommation d’ aliments d’origine végétale : légumes, graines germées, algues, fruits frais…de préférence issus de l’agriculture biologique et de saison et favoriser tous les aliments verts (légumes, jeunes pousses, herbe de blé…), riches en chlorophylle purifiante, oxygénante et régénérante.
  • Préférer les préparations crues qui permettent de conserver intacts les nutriments: enzymes, vitamines, minéraux et oligo-éléments,  véritables catalyseurs de vie nécessaires à l’ensemble des fonctions du corps.
  • Manger léger le soir pour respecter et favoriser les cycles naturels du corps.

Pour augmenter l’effet de ces règles d’hygiène alimentaire, il est possible d’utiliser d’autres méthodes « booster » telles que la monodiète (consommation d’un seul aliment frais et de saison sur une durée d’un repas à trois jours maximum ou le jeûne afin d’amplifier le processus de nettoyage du corps.
A mi chemin entre ces deux techniques, les cures de jus de légumes et de fruits frais, exclusivement réalisés à l’extracteur sont une excellente alternative et adaptée au plus grand nombre car les fibres sont éliminées et n’irritent pas les intestins sensibles. Les jus ont également un fort pouvoir alcalinisant qui permet de réduire l’excès d’acidité du corps, sources d’inflammation, de déminéralisation et indirectement de nervosité.

Aider les organes d’élimination à remplir leur fonction :

Il convient aussi durant la détoxification d’utiliser des compléments naturels comme le jus de bouleau, le jus d’herbe, l’eau hydroxydase, l’argile, le charbon qui auront un effet drainant.
Egalement, il est possible d’apporter un soutien spécifique à certains organes d’élimination. Le foie pourra être aidé avec des plantes ou des aliments comme le romarin, le chardon marie, l’artichaut, le radis noir, l’ail des ours, le citron… Le fois et les reins grâce au pissenlit, au genévrier ou à l’aubier de tilleul.

S’assurer d’une hygiène de vie plus saine


D’autres techniques permettant d’accélérer la circulation lymphatique et sanguine seront les bienvenues :
hydratation, hydrothérapie du colon, sport, massage, brossage de la peau à sec, saunas, bains, exercice de respiration…

En parallèle il peut être utile de s’offrir des balades dans la nature pour respirer un air plus sain, d’éteindre la télévision, l’ordinateur et de faire une coupure avec le téléphone portable…

LES EFFETS DE LA DÉTOXIFICATION

A l’issue d’une cure détox, tout l’organisme est relancé et les nutriments sont mieux assimilés par les cellules. Le ressenti n’y trompe pas : énergie, nouvelle vitalité physique et psychique, meilleure résistance aux stress, sommeil plus qualitatif ou encore teint frais sont autant de signes d’un renouveau.

A noter que des effets secondaires  plus ou moins importants selon le degré d’intoxication peuvent se faire ressentir au cours du processus : maux de têtes, vertiges, sensation de fatigue, irruptions cutanées..sont directement liés à purification de l’organisme. Ceux-ci disparaissent au bout de quelques jours pour laisser place à un terrain sain, revitalisé.

Un commentaire sur « Détoxification : les grands principes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s