Le pot au feu, revigorant et reconstituant

Emblématique de la cuisine française, le pot au feu est le plat complet et convivial par excellence. Carottes, navets, poireaux, oignons et pommes de terres y côtoient un mélange de 3 morceaux de boeuf : maigre (paleron, macreuse ou joue), gélatineuse (jarret, gîte ou queue) et moyennement grasse (tendron, flanchet ou plat de côtes).

INGRÉDIENTS : 

– 1,5 à 2 kg de viande de bœuf (maigre, grasse et gélatineuse)
-2 à 3 os à moelle (selon le goût)
– 4 pommes de terre
– 6 poireaux
– 6 carottes
– 2 navets
– 2 oignons piqués de clous de girofle
– 1 bouquet garni
– sel, poivre

LA RECETTE PAR ÉTAPES: 

Ficeler  les morceaux de viande pour qu’ils se maintiennent en forme pendant la cuisson. Éplucher et laver les légumes.

Piquer les oignons avec les clous de girofle.  Mettre  les morceaux de viande et les os a moelle dans un faitout et recouvrir d’environs 4 à  5 litres d’eau froide.
Saler au gros sel et porter à ébullition 15 à 20 mn en prenant soin d’écumer régulièrement.  Faire pré-cuire les pommes de terre dans de l’eau.

Ajouter ensuite les oignons, les carottes, les poireaux (liés en botte), les pommes de terres et le bouquet garni, préalablement ficelé. Poivrer.
Portez de nouveau à ébullition, puis laissez cuire, à couvert (la vapeur doit pouvoir s’échapper sur le côté), sur feu très doux, pendant au moins 4 heures.
Dégraisser en cours de cuisson avec une petite louche.

INTÉRÊT NUTRITIONNEL DE LA RECETTE: 

[Macronutriments pour 1 personne : Calories (kcal) 607 ; Glucides (g) 30 ; Protéines (g) 40 ; Lipides (g)12]

Les bénéfices de ce plat et particulièrement du son bouillon sont à la fois culinaires et nutritionnels : pot-au-feuL

  • Calcium, magnésium, potassium, soufre et de nombreux oligo-éléments s’y trouvent sous une forme particulière, facilement assimilables par le corps.
  • Les cellules lymphoïdes contenues dans l’os a moelle sont très bénéfiques pour l’estomac et la digestion et permet de se protéger contre les infections.
  • La glucosamine joue un rôle indirect sur la douleur et aide à la reconstruction du cartilage, lutte contre l’arthrose et contribue à la santé des ongles et des cheveux.
  • Enfin, les légumes apportent vitamines et en minéraux.

 

AUTRES INTÉRÊTS NUTRITIONNELS DE LA RECETTE :

La carotte, le poireaux, le navet et la pommes de terre apportent :  fibres, béta-carotène, potassium, calcium, phosphore, magnésium et vitamine B9.

La viande de boeuf  est une excellente source de protéines et contient des vitamines (particulièrement des vitamines du groupe B) et plusieurs minéraux présents en grande quantité (sélénium, zinc, fer, cuivre).

 

NB : pour une version Paléo, il est possible de remplacer les PDT par des patates douces

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s