Le Crossfit est un programme de conditionnement physique mis au point par Greg Glassman, ancien gymnaste devenu préparateur physique.
Son but : créer des athlètes polyvalents, complets, capables de développer 10 qualités considérées comme étant essentielles:
– l’endurance musculaire,
– l’ endurance cardiovasculaire,
– la force,
– la flexibilité,
– la puissance,
– la vitesse,
– la coordination,
– l’agilité,
– l’équilibre
– la précision.

Il recentre alors sa méthode sur trois grandes disciplines de base, chacune se concentrant sur des physiques particulières : l’haltérophilie, l’athlétisme et la gymnastique. 

LES PILIERS DU CROSSFIT

Le premier pilier du Crossfit est l’utilisation de mouvements dits « fonctionnels », c’est-à-dire des mouvements naturels, que l’on retrouve dans la vie quotidienne : soulever des objets plus ou moins lourds, courir, sauter, se hisser, s’asseoir et se relever…Ces entrainements ont donc pour but d’améliorer la condition physique générale, la qualité de vie de chacun. Ils ont ainsi une application bien concrète, ancrée dans la réalité.        Le second pilier du Crossfit est l’intensité qui permet de rapidement progresser et Celle-ci est une notion relative, propre a chacun selon son niveau. Il est ainsi possible d’augmenter la difficulté en chargeant davantage une barre, en courant plus vite ou en effectuant des répétitions supplémentaire.

L’ENTRAINEMENT (WOD)
L’entraînement s’articule autour des WOD (WorkOut of the Day) qui différent chaque jour, évitant ainsi la monotonie.
La plupart du temps il suit le schéma suivant :
1.  échauffement dynamique (warm-up) au cours duquel des mouvements de CF sont exécutés sans intensité afin de préparer les articulations sollicitées dans le WOD et éviter les blessures.
2. technique (skills), qui permet de voir ou revoir certains mouvements pour toujours conserver une progression technique.
3. WOD :  l’entraînement du jour avec un objectif précis et une forte intensité.

4. étirements et retour au calme qui abaisse le rythme cardiaque, étire les muscles  et améliore la flexibilité et la souplesse.

Une multitude de formats existent pour structurer les exercices du WOD comme par exemple :

kettlebell
kettlebell
  • par séries dégressives (21-15-9, 21-18-15-12-9-6-3, etc.)
  • en pyramide (1-2-3-4-5-4-3-2-1)
  • en AMRAP (as many rounds as possible, autant de tours que possibles)
  • en format maximums (1-1-1-1-1, 3-2-2-1-1, etc.)
  • format type « bear complex » basé sur un enchaînement précis et dans lequel on augmente la charge à chaque tour
  • for time : d’une traite, sans récupération
L’ETAT D’ESPRIT
 La communauté CF est avant tout fondée sur des valeurs d’entraide et de partage: chaque Box a une identité propre et ses adhérents se comportent comme une véritable équipe, soudée, qui se réunit même en dehors des séances pour continuer à faire vivre l’esprit Crossfit.

La compétition se fait face à soi-même et non face aux autres : c’est donc un sport qui challenge mentalement et physiquement et pousse sans cesse à être un « meilleur soi-même », à  aller plus loin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s